Le Cercle enchanté

Mars et la correspondance multivoque

Comme le jeune enfant apprend à partir du concret, c'est à travers les expériences de la vie quotidienne qu'il sera initié à la correspondance multivoque. Cette correspondance consiste à mettre en rapport plusieurs unités d'un ensemble avec l'unité d'un autre ensemble. Exemples : quand l'enfant associe les quatre roues qui manquent à un tracteur, il établit une correspondance entre les unités d'un ensemble de quatre roues à l'unité d'un autre ensemble, le tracteur : il fait alors une division. De même lorsqu'il trouve par correspondance le nombre de souliers nécessaires pour chausser deux poupées, il fait une multiplication. Par la correspondance multivoque l'enfant s'initie donc dans le concret, à l'opération de multiplication et de division.

Les capsules de mars, abordent la multiplication dans la fête et la division dans le parc et la cabane à sucre. Dans la fête, en observant le clown, l'enfant cherchera les chapeaux, les marionnettes et les ballons nécessaires aux deux enfants ensemble pour avoir la même chose que le clown. Dans le parc, il fera le contraire, pour réparer les bicyclettes, la balançoire et les patins, il devra sélectionner un plus grand nombre d'éléments qu'il y a d'objets à réparer. Enfin dans la cabane à sucre, l'enfant partagera également entre trois enfants l'eau et la tire d'érable.

L'enseignante veillera à présenter aux enfants des situations familières réalistes : pas de dissection de personnes ou d'animaux comme faire associer huit pattes à deux chiens amputés…ou faire dessiner les trois nez manquants à un groupe de quatre enfants!

 

Réinvestissement
Les habiletés
Communiquer

Les arts