Le Cercle enchanté

Avril et la composition additive des parties d'un tout

Le jeune enfant éprouve de la difficulté à percevoir qu'une collection d'objets est un tout composé de sous-ensembles qui s'additionnent. De plus, il n'est pas évident pour lui de saisir que si les agencements des sous-ensembles varient, leur somme reste toujours égale.

Les capsules d'avril abordent le principe de la relation d'un tout avec la composition additive de ses parties, en présentant à l'enfant deux collections inégales qu'il aura à égaliser. Dans les poissons et la chasse aux œufs, l'enfant comparera deux quantités dont l'une est décomposée : les poissons et les œufs de Mélisse. Dans les dominos, les deux collections sont décomposées : l'enfant cherchera la collection décomposée équivalente à celle qui lui est présentée.

Réinvestissement
Les habiletés
Communiquer

Les arts